Destinations & Itinéraires

Se perdre à moto dans le désert de Trona Pinnacles

bienvenue à Trona Pinnacles

Ce nom vous parle ? C’est que nous vous avons déjà parlé de Trona Pinnacles dans notre article sur les déserts de Californie. Vous savez, c’est ce parc où vous pouvez entrer gratuitement et camper librement. C’est aussi un des plus beaux parcs d’Etat de la région (selon moi). On vous y emmène… plus en détails.

Trona Pinnacles, la liberté d’un parc d’Etat

Trona Pinnacles est comme on le disait un parc d’Etat. En gros, cela signifie que vous pouvez y entrer librement, et vous avez la possibilité de camper gratuitement sur place, en totale liberté. Pas de spot, de campements pré-définis, ni de possibilité de faire de feu. Par contre, vous ne pouvez pas y rester plus de 14 jours. Mais qui dit parc d’Etat, dit aussi qu’il n’y a ni eau potable, ni sanitaire. Il me semble qu’il y avait un toilette, qui se résumait finalement en un trou béant dans le sol. Donc je suppose qu’il est difficile d’y rester 14 jours… A moins de venir en camping-car ou super bien équipé.

camper à Trona Pinnacles

Autre avantage au fait qu’il s’agisse d’un petit parc : il y a très peu de monde. Il faut dire que le nom de Trona Pinnacles n’est pas aussi connu que celui de Yosemite ou de Death Valley. Peu connu, de nom, mais son paysage vous est peut-être familier car il a été très souvent filmé (Battlestar Galactica, Star Trek V, Perdus dans l’Espace, la Planète des Singes de Tim Burton). Lorsque nous y sommes allés, il n’y avait pas plus de 15 regroupements ou campements sur tout le parc.

Et la beauté d’un parc naturel

Le nom Trona Pinnacles, c’est le nom donné à ces formations rocheuses qui font la particularité du lieu. Finalement, le désert est similaire à de nombreux paysages de Californie puisque Trona Pinnacles se situe au cœur du désert de Mojave. Les formations rocheuses elles, sont uniques. On en compte environ 500, d’une quarantaine de mètres. Je ne vais pas me lancer dans une explication géologique, je pense que d’autres sites le font déjà très bien.

Ce que je peux vous dire, c’est que rouler ou même marcher entre ces formations rocheuses, vous donne l’impression de vous balader sur une autre planète. D’ailleurs, un petit trail de moins d’un kilomètre (1/2 mile) vous permet de bien vous plonger dans le décor. Que ce soit à pieds ou à moto. C’est vraiment particulier, et l’atmosphère qui y règne est unique. Aucun bruit, aucune pollution lumineuse, le désert et vous.

Nous y sommes allés en juin, début de l’été. C’était assez risqué, mais nous étions partis pour arriver en fin de journée et éviter les grosses chaleurs. Il y a fait bon toute la soirée et toute la nuit, malgré pas mal de vent. Le matin par contre, la chaleur est rapidement arrivée. On recommande d’y passer une soirée, comme nous l’avons fait. Arriver avant le coucher du soleil, vers les 17h/18h. Et profiter de la bonne température de la soirée pour regarder les étoiles. Pensez à prendre de l’eau, cela dit, et de quoi manger car il n’y a vraiment rien à moins de 35 kilomètres (35 km / 25 miles de Ridgecrest).

Suivez la route, le chemin… enfin la terre

Trona Pinnacles est un parc qu’il faut mériter… Il ne se trouve pas au bord de la route, sur une avenue principale ou à la fin d’une grande route goudronnée.

sur la piste de Trona Pinnacles

Pour y arriver, grossièrement, il faut suivre la 14 jusqu’à hauteur de Red Rock Canyon (autre parc d’Etat), puis prendre la 395 et 178. Sur celle-ci, vous pourrez tourner à l’entrée du parc qui sera affichée. Vous pourrez apercevoir les formations rocheuses mais pour y accéder, vous devrez faire une grosse demi-heure de terre et de sable. La route n’est pas goudronnée. Résultat, que vous soyez en moto ou même en voiture, il faudra prévoir un peu de piste. Et s’y préparer. De notre côté, faut dire qu’on ne s’attendait pas à autant de sable, et nous avons fini après 50 mètres, tête la première dans le sable. Pareil pour la moto donc. Heureusement, elle est bien protégée. Investir dans de bonnes protections pour la moto peut être déterminant une fois sur les pistes, loin de la civilisation.

A moins de 3 heures de Los Angeles, les amateurs de Star Trek et de désert (ou de moto ensablée) s’y plairont forcément. On vous laisse le découvrir en vidéo…

Vous devriez aussi aimer

Aucun commentaire

    Laisser un commentaire