Entretien de la Moto

Réparer soi même les 5 pannes courantes de la Yamaha Super Ténéré

réparer soi même les 5 pannes courantes Yamaha de la super ténéré

Après plus de 70 000 bornes au guidon de la Yamaha Super Ténéré, on commence à bien la connaître… On a fait l’acquisition de la XT1200Z aux Etats-Unis fin 2018, après notre installation en Californie. Un modèle d’occasion de 2012. Une première génération avec 40 000 km au compteur. Saine et bien entretenue, on a tout de même eu droit à notre petit lot de pannes au fil des kilomètres… On les regroupe dans cet article, par ordre d’apparition, avec les principaux symptômes, et on vous explique comment réparer soi-même ces pannes courantes Yamaha. Avec une petite vidéo bonus !

A noter que la Super Ténéré de seconde génération (produite à partir de 2014) a subi quelques modifications pour lutter contre certaines de ces pannes justement.

Panne 1. De l’eau dans les puits de bougies

traversée rivière au guidon de la Yamaha Super Ténéré

Les symptômes

Une moto qui crapote à l’accélération ? La sensation d’accélérer dans le vide avec un petit clapotement qui sonne grave ? Des symptômes qui sont apparus rapidement après l’acquisition de notre moto, coïncidents avec plusieurs épisodes de pluies et un lavage musclé au Kärcher.

Après quelques recherches, on a vite déduit qu’il s’agissait d’un problème d’infiltration d’eau dans les puits de bougies. C’est un point faible sur la Yamaha Super Ténéré, une panne courante, bien connue de nos amis brésiliens (qui vivent dans des régions pluvieuses ou très humides).

Une fois les bougies démontées, le diagnostic est confirmé par l’observation de rouille sur certaines bougies et leur bobine d’allumage respective. Heureusement, les 4 puits ne sont pas affectés, sinon la moto ne fonctionnerait tout simplement plus…

La résolution du problème des bougies mouillées…

Une solution, résolution, simple et peu onéreuse : l’installation d’un joint torique sur la bobine d’allumage (un joint rond). Pour la référence : O-Ring AS568-914 soit 26,59mm de diamètre interne et 2,95mm d’épaisseur. Avant de le placer, sur la bobine d’allumage, badigeonnez généreusement de graisse diélectrique.

Depuis, les bougies sont intactes à chaque vérification. La saison des pluies en Amérique Centrale n’a qu’à bien se tenir !

joint torique sur bobines d'allumage Super Ténéré

L’installation des joints en vidéo

Dans ce tutoriel, on détaille la vérif’ ou le remplacement des bougies. On accède donc aux bobines, pour voir plus en détails comment installer ce joint.

Panne 2. Un tendeur de chaîne de distribution qui se « détend »

La Super Ténéré est équipée d’un tendeur de chaîne de distribution automatique. Sur la première génération, cette pièce fait défaut, souvent aux alentours des 80 000 kilomètres. Brièvement, elle a pour rôle de maintenir la tension adéquate au niveau de la chaîne de distribution. Cela permet de conserver la synchronisation entre le mouvement du vilebrequin et la rotation de l’arbre à cames. Finalement, le mouvement des pistons est synchronisé à celui des soupapes, pour éviter que ces derniers ne se percutent.

Les symptômes

Un bruit de claquement métallique lors d’un démarrage à froid, de une à deux secondes, puis qui disparaît en decrescendo ? Ce cliquetis métallique, audible du côté droit en haut du moteur, c’est la chaîne de distribution qui cogne dans son carter. Le temps que le tendeur de chaîne, un peu fatigué, fasse son boulot. Et qu’il finisse par compenser l’usure de la chaîne de distribution… Si ces symptômes apparaissent, il est temps de remplacer le tendeur de chaîne. Pour préserver la chaîne de distribution, et éviter un décalage du moteur.

Pour quel tendeur de chaîne opter ?

Nous avons opté pour un tendeur de chaîne manuel. La référence : APE YTR1-09-PRO pour environ $100 / 95 €. Ajoutez à ce prix l’opération de remplacement par un professionnel (1 à 2h de main-d’œuvre). Réparer soi-même cette panne courante, c’est plutôt délicat, car, si la chaîne se décale au montage du tendeur, il faudra retirer le couvre-culasse pour synchroniser à nouveau le moteur. Une opération de 2 heures qui peut vite se transformer en X heures…

Une fois le nouveau tendeur installé, le bruit au démarrage doit disparaître pour de bon.

Panne 3. La coupure de contact générale

bouchon à Los Angeles à moto...

Les symptômes

Celle-là, elle nous a donné du fil à retordre ! Du jour au lendemain, à environ 80 000 km, notre moto a développé cette fâcheuse tendance à s’éteindre… Coupure complète et aléatoire du système. Généralement, juste après un micro choc sur l’asphalte (dos d’âne ou ralentisseur, nid-de-poule). Et ce, à n’importe quelle vitesse. C’est vrai que quand tu roules entre les voitures sur une six voies à LA, et que ta moto décide juste de s’éteindre, c’est pas la folie !

Après avoir remis en question les branchements du contacteur de la béquille latérale (celui qui t’empêche de rouler lorsque la béquille est déployée). Puis le faisceau électrique entier… Nous avons remis en question le contacteur à clé de la Super Ténéré car il fallait souvent tâtonner dans le barillet pour récupérer le contact. Bingo !

La solution

Rien de plus simple

  • Asperger allègrement la serrure avec un nettoyant spécial contact électrique. C’est un produit volatile qui vise à dégraisser et nettoyer les composants électriques sans les endommager.
  • Observer le jus en sortie : bien visqueux et bien noir…
  • Une fois le barillet propre, asperger avec parcimonie de la graisse diélectrique en spray.

Comme neuve, la moto repart de plus belle et cette panne bizarre ne refera jamais surface. Morale de l’histoire : éviter d’utiliser du WD-40 classique pour lubrifier le contacteur. Avec le temps, la graisse et les saletés s’accumulent et nuisent aux bons contacts électriques.

Panne 4. La pédale de frein arrière molle à répétition

Les symptômes

Un frein arrière inexistant ? Une pédale toute molle ? Cette panne est apparue à environ 94 000 km. Durant notre aventure moto surf en Amérique Latine, et plus précisément au Nicaragua. Arrêter un convoi de presque 500 kilos, dans la boue, en pente, juste avec le frein avant… On est devenu expert ! Sur la Super Ténéré, où freins avant et arrière sont couplés, on se rend vite compte de la distance de freinage qui augmente.

Garnitures des plaquettes encore viables, pas de fuite dans le circuit, durites OK… Plusieurs purges pour éliminer les potentielles bulles d’air. Si malgré tous ces efforts, le frein arrière persiste à glisser lentement vers l’inexistence après plusieurs freinages : il s’agit d’un problème de fonctionnement de la pompe ABS.

La solution !

On l’évoque dans notre article sur la purge du liquide de frein. Brièvement, si la pompe ABS n’est pas activée régulièrement, et le liquide de frein purgé dans l’intégralité du circuit, le couplage du frein avant et arrière devient défectueux. La pompe ABS se coince et à chaque freinage de l’avant, un peu d’air s’infiltre dans le circuit du frein arrière. D’où le ramollissement de la pédale…

Pour rétablir l’ordre, dans ce monde de brutes, il faudra réactiver la pompe ABS (comme noté dans l’article de la purge de frein). On conseille d’effectuer plusieurs cycles d’activation de la pompe et une purge des circuits de frein avant et arrière. C’est essentiel pour faire circuler du liquide neuf dans tout le système.

Après cette opération, le frein arrière fonctionne de façon optimale et durable. On conseille d’activer sa pompe ABS à chaque vidange d’huile moteur par exemple, pour éviter de futures défaillances ou que cette panne courante refasse surface.

activation pompe abs super ténéré

Panne 5. Le niveau de liquide de refroidissement qui diminue mystérieusement

Symptômes ?

Le niveau de liquide de refroidissement dans le vase d’expansion qui diminue à chaque roulage ? Cette panne mystérieuse est apparue aux alentours de 105 000 km. Une diminution qui semble corréler avec l’activation du radiateur et la circulation du liquide dans le système. Plus de off-road = ventilo qui tourne = moins de liquide de refroidissement. Une équation à résoudre dont on se passerait bien… Après avoir vérifié l’intégrité du système de liquide de refroidissement (absence de fuite), resserré l’ensemble des durites, et fait un réassort de liquide dans le vase d’expansion, le problème subsiste.

La solution ?

Toute simple : un nouveau bouchon de radiateur ! La référence c’est 4FL-12462-00-00.

Avec le temps, le ressort du bouchon, responsable de maintenir le système de refroidissement sous pression, fatigue. Il se détend et finit par laisser le liquide de refroidissement s’évaporer par le haut du radiateur… Le vase d’expansion compense les pertes en transférant du liquide dans le circuit principal. Une vidange du liquide de refroidissement, un bouchon tout neuf, et cette « panne » courante de la Super Ténéré a disparu pour de bon.

un simple bouchon radiateur pour réparer soi-même une panne courante de la Yamaha super ténéré

En espérant vous avoir aidé à réparer soi-même les pannes courantes Yamaha ! N’hésitez pas à nous faire part de votre expérience avec la Super Ténéré dans la section « Commentaires ». Et détenteur de Super Ténéré, on vous explique ici comment installer un interrupteur ABS sur votre belle…

Vous devriez aussi aimer

Aucun commentaire

    Laisser un commentaire