Mécanique

Les opérations de maintenance de base pour entretenir sa moto

entretenir sa moto

Entretenir sa moto est essentiel, et c’est moins compliqué qu’il n’y paraît. L’idée de cet article est de vous fournir une liste (non exhaustive) des éléments qui nécessitent un contrôle. Pour la majorité, vous n’aurez même pas à mettre les mains dans le cambouis puisqu’il s’agira d’un vulgaire contrôle visuel. A l’issue de cette inspection, vous pourrez rouler en toute sérénité… Sans imaginer la roue arrière qui sort de son axe ou la chaîne qui vole en éclat alors que vous enchaînez les virages pour atteindre le sommet de votre col préféré. Une heure dans le garage pour l’entretien d’une moto vaut mieux qu’une demi-journée passée sur le bord de route à réparer une panne, attendre l’assistance, ou pire encore.

Pour entretenir une moto, n’oubliez pas, Manuel est votre ami. Vous savez, ce petit carnet qui vous a été fourni lors de l’achat de votre moto. C’est un peu le mode d’emploi de votre bécane, où vous trouverez la majorité des points mentionnés dans cet article. En plus du protocole à suivre pour ces opérations de maintenance moto, il vous apportera un bon nombre d’informations comme les valeurs des mesures spécifiques à votre modèle de bécane. A lire et à relire donc !

Chaque point de vérification mène à une intervention en cas d’irrégularité. « Agissez en conséquence », ça veut dire : a) amener sa moto chez un professionnel pour réparation, ou b) réparer soi-même si on est sûr d’en être capable. Gardez en tête qu’être capable de détecter et diagnostiquer un problème sur sa bécane, c’est déjà pas mal. Avec le temps, l’idée pour nous est d’alimenter cette bibliothèque de « tuto méca » pour que vous aussi, vous soyez (presque) autonome dans l’entretien de votre bécane. Restez connectés donc !

Tour de contrôle

Commencez par faire un petit état des lieux. Une première inspection au cours de laquelle vous prêterez attention à la moindre fuite ou liquide suspicieux. Si vous apercevez une fuite, remontez à la source et identifiez le type de fluide. Essence, huile, liquide de refroidissement ou de frein, il n’y en a pas 36 000… Profitez-en pour jeter un coup d’œil aux joints spy de la fourche de suspension.

Après ce premier tour concluant, il est nécessaire d’y voir plus clair. Pour ça, une seule solution : faire briller cet engin. Apportez un peu d’amour à votre belle. Il sera plus facile de détecter un boulon desserré s’il n’est pas enfoui sous 2 cm de graisse souillée. Aussi, vous aurez une meilleure vision d’ensemble après avoir frotté dans les moindres recoins. Et après tout, un bon lavage, ça ne se justifie pas. Personnellement, je prends autant de plaisir qu’elle à l’astiquer.

laver sa moto

Batterie et éclairages

Sans une batterie correctement chargée, vous n’irez pas loin. Si la moto a été entreposée pour l’hiver (ou le confinement), il est possible que la mise en route soit difficile. Au passage, il est conseillé de débrancher sa batterie et d’utiliser un chargeur lorsqu’on ne roule pas suffisamment pour la recharger. Une faiblesse de batterie peut s’exprimer sous différentes formes. Absolument RIEN au contact. Ou bien des cliquetis électroniques associés potentiellement à une illumination incontrôlée façon guirlande de Noël au niveau des différents voyants du compteur. Un problème d’allumage peut aussi venir des bougies. Il est essentiel de les entretenir et de changer ses bougies moto si besoin. Cette opération nécessite cependant davantage d’expertise. Si vous pensez que c’est le moment pour vous, agissez en conséquence.

Si vous avez un voltmètre, c’est le moment de le sortir. Sachez que la durée de vie maximale d’une batterie moto est généralement de 5 ans (batterie dispo sur Motoblouz en cliquant ici)*. En cas de souci, débarrassez les connexions de l’éventuelle présence de rouille et appliquez un peu de graisse ou WD40 pour éviter une future corrosion. Vérifiez aussi l’état des câbles. Faites un petit tour dans la boîte à fusibles et vérifiez leur intégrité UN à UN. A ce stade, assurez-vous d’en avoir de rechange. Appelez une dépanneuse pour un vulgaire fusible, c’est frustrant, et pour une fois, je ne parle pas en connaissance de cause.

Tournez la clé, deux trois rugissements de moteur pour le plaisir et vérifiez que l’éclairage fonctionne. Pour l’analogie, sans éclairage, vous ne verrez pas loin. Et surtout, on ne vous verra pas… Clignotements, feu stop, veilleuse, croisement et plein phare. Un petit coup de klaxon pour la route, et pour rappeler au voisin qui c’est le patron.

éclairage de la moto

Roues et pneus

S’il y a bien un élément à ne pas négliger pour bien entretenir sa moto, c’est les pneus. Votre lien direct avec le bitume. Vérifiez donc l’état général, la présence de fissures, de boursouflures. La gomme est sèche ? Elle s’effrite ? L’âge maximal des pneus est de 10 ans (pneus moto dispo ici sur Motoblouz). C’est une contre performance de mettre plus de 10 ans à user une paire de gommes, mais pour un projet de restauration d’ancienne, la question peut se poser. Inutile de préciser que les cordes ne doivent pas être apparentes. Si tout semble correct, vérifiez l’usure grâce au témoin d’usure qui se présente sous différentes formes en fonction du modèle. Renseignez-vous au préalable donc. Si vous devez changer vos pneus, considérez de nouvelles valves, et bon équilibrage de la roue moto (passage obligatoire) !

entretenir sa moto : les pneus

Concernant les roulements, placez vos roues dans les airs à l’aide d’une béquille centrale ou d’un stand. Pour vérifier le jeu, agrippez votre roue et tentez un mouvement de droite à gauche. S’il y a du jeu, c’est le moment de les changer. Vérifiez ensuite la rotation. On ne s’attend pas à ce que la rotation dure 10 minutes, il y a pas mal de résistance, les freins, la chaîne… Néanmoins, vous sentirez rapidement si ça fonctionne correctement ou pas. Au prochain démontage de roue, mettez-y un petit coup de graisse, cela va de soi.

entretenir une moto : pneus

Transmission finale

Pour la grande majorité, votre moto est sans doute équipée d’une chaîne. Un dégraissage suivi d’un nettoyage à l’aide d’une brosse et d’un solvant sont de mise pour la maintenance moto. Vérifiez l’usure des pignons : les dents sont-elles bien garnies, y a-t-il des fissures ? y a-t-il des points durs entre les maillons de la chaîne ? Agissez en conséquence, si besoin remplacer le kit chaîne. Procédez ensuite à l’alignement et à la tension de la chaîne. Manuel reste votre ami.

Si vous avez un cardan, ça demande un peu moins d’entretien. Veillez toutefois à effectuer la vidange du cardan à intervalle régulier. Il s’agit d’une opération simple. Enfin, pour une courroie, vérifiez l’usure des dents, la présence de fissures, et l’apparition de l’armature métallique sous le caoutchouc. Si cette dernière présente des défauts, il faudra la remplacer sous peu. La tension est aussi à vérifier.

vidange cardan super ten

(b)FF : Fluides et Filtres

Pour bien entretenir sa moto, pensez à évaluer l’ancienneté de vos fluides. Manuel vous indiquera l’intervalle des vidanges en fonction du kilométrage ou de « l’âge ». Si la couleur est plutôt claire et non saturée en saletés, contentez-vous d’effectuer le niveau.

Le filtre à huile est généralement remplacé toutes les deux vidanges (il est possible de commander ses filtres à huile sur le site de Motoblouz). Le filtre à air, en fonction de l’état, peut être remplacé ou simplement nettoyé. Pensez à purger les excédents, je pense notamment, pour la Super Tenere, à ce petit réservoir connecté à la boîte à air qui a tendance à se remplir d’huile. Enfin, si cela s’applique, vérifiez l’encrassement de votre filtre à essence et remplacez-le s’il montre des signes de faiblesse.

Freins

Les freins, c’est cool. Pour entretenir sa moto, en assurer le bon fonctionnement, et votre sécurité au passage, il faudra vérifier l’épaisseur de la garniture des plaquettes (ceci vous permet de voir si vous devez procéder au changement des plaquettes de frein moto). Concernant les disques de frein, vérifiez leur intégrité, présence de fissures, de déformations anormales. Vous pouvez aussi, à l’aide d’un pied à coulisse, vérifier l’épaisseur du disque au point de contact avec les plaquettes. Manuel, c’est quoi la côte ?

Il faudra ensuite vérifier l’étanchéité du maître-cylindre. Le niveau et la couleur du liquide de frein. En théorie, s’il n’y a pas de fuite dans votre système de freinage, la diminution du niveau de liquide ne traduit que l’usure de vos plaquettes. Puisqu’on y est, vérifiez donc l’intégrité de vos durites de frein. Y a-t-il des craquelures dans la gaine, des pincements, des fuites ? Agissez en conséquence.

Entretenir sa moto, et jeter un oeil au poste de commandes

Commencez par vérifier l’état général des câbles d’accélérateur et d’embrayage. Lubrifiez-les, sauf si c’est hydraulique bien sûr… Ajustez le positionnement et le jeu de vos leviers à votre goût. Pour la poignée d’accélération, on veut un petit peu de jeu, mais pas trop. Notamment si vous faites du off road, on veut que la moto réagisse rapidement, pas après un quart de tour d’accélérateur… Tournez votre guidon jusqu’en butée à droite et à gauche. Regardez s’il y a des câbles qui se coincent, qui se pincent, et si les réglages effectués conviennent toujours (la poignée de gaz, par exemple).

Ajustez et resserrez vos rétroviseurs. Ajustez, graissez et resserrez la pédale de frein et le levier de vitesse. Dernière étape pour bien entretenir une moto, vérifiez le serrage de la visserie critique. A savoir : pivots de béquille, colliers de fixation des suspensions, bras oscillant, bloc-moteur… Si vous avez la foi, un petit graissage des pivots ne sera pas de refus.

Sinon, vous avez déjà pas mal bossé, non ? Allez, vous l’avez bien mérité cette balade en toute sérénité. Tournez la clé, allez faire le plein, et régalez-vous.

*Si vous effectuez un achat via les liens présents dans cet article, une petite partie du montant de votre achat (4 %) sera reversée à Onemonth.Oneride. Cela contribue au maintien de notre seuil de motivation, pour vous proposer toujours plus de tutos, de vidéos, et pour continuer à partager avec vous notre passion pour le ride ! Alors, merci à vous 😉

Vous devriez aussi aimer

Aucun commentaire

    Laisser un commentaire